Commerce bilatéral France-Italie au premier semestre 2014


Bien que la conjoncture économique a réduit légèrement la part de la valeur économique par rapport à 2013, le commerce entre les deux pays est toujours important au niveau européen.

Au premier semestre, le commerce entre l’Italie et la France s’élevait à 34,2 milliards d’euros, dont 18,6 milliards d’exportations italiennes en France contre 15,6 milliards d’importations françaises en Italie, avec une balance commerciale en faveur de l’Italie s’élevant à environ 3 milliards d’euros. Les derniers chiffres pour Août montrent une légère augmentation de 1% des exportations françaises vers l’Italie. Dans le même temps aussi les exportations italiennes ont augmenté de 0,3%.

L’Italie est le deuxième client de la France derrière l’Allemagne avec une part du marché de 7,3% et est le quatrième plus grand fournisseur de la France après l’Allemagne, la Belgique et la Chine. 47% des exportations françaises vers l’Italie concernant les produits industriels tels que le caoutchouc (+ 5,9%), le textile, le vêtement, cuirs et chaussures (+ 5,3%). La principale augmentation des exportations françaises concerne les hydrocarbures naturels (+ 10% par rapport au premier semestre 2013), tandis que les produits agricoles subissent une contraction de 7,4% sur la même période.

La France est le deuxième client de l’Italie avec une part de marché de 10,8%, précédée par l’Allemagne avec 12,4%. Les Etats-Unis occupe la troisième place avec 6,9% des exportations, suivis des pays de l’OPEP avec 6%. Dans le même temps la France est aussi le deuxième plus grand fournisseur de l’Italie avec 8,4% du total des importations, derrière l’Allemagne avec 14,7%.

Sources: OEDC, BIS / BRI, MINISTÈRE DU COMMERCE EXTÉRIEUR, DOUANE, ISTAT

Edoardo Secchi